Paralysis

Ici, vous apprendrez comment est né le roman suivant. La section commentaires existe si vous avez des questions au sujet du livre concerné.

Paralysis

Untitled-1Paralysis est probablement le roman le plus bizarre – et le plus imaginatif – de la longue liste de mes publications. Il traite de paralysie du sommeil, de traumatisme et d’état de choc, mais aussi de visions, de mondes parallèles et de miroirs agissant comme des portails. Tout cela ne m’est pas venu en buvant un thé. C’est le seul livre inspiré directement d’une de mes phobies: en 2007, j’ai été victime de paralysie du sommeil, et l’expérience a été terrifiante. Qu’est-ce que la paralysie du sommeil? Cela se produit quand notre corps est profondément endormi mais que notre conscience reste éveillée. C’est un trouble du sommeil reconnu. Le dormeur est totalement immobilisé, incapable d’émettre un seul son – son corps ne répond pas. Souvent, la paralysie est accompagnée d’hallucinations. Imaginez être prisonnier de votre propre corps alors que vous voyez, entendez ou sentez une présence hostile près de vous… je ne recommande pas l’expérience.

Untitled-2Ajoutons à cela mes nombreux voyages au Japon: je voyais si souvent des miroirs recouverts d’un tissu, que j’ai commencé à en développer une peur irrationnelle.

A cette époque, vous l’aurez probablement remarqué, j’avais tendance à torturer mes personnages – maladies, empoisonnement, en passant par la perte de vision, je voyais un intérêt certain à avoir un personnage muet. L’histoire a beaucoup évolué depuis son premier jet (la première version était une histoire post-apocalyptique située au Japon) mais le mutisme était là depuis le début.

Pourquoi un viol? Parce qu’il fallait justifier que l’état de choc de Yume puisse être suffisamment fort pour lui donner ce comportement autistique si particulier. Cela a d’ailleurs fait l’objet d’une question dans l’interview que j’ai donnée pour le magazine BexBoy: au milieu du nombre effarant de mangas et livres BL/Yaoi dans lesquels le viol est anodin ou est utilisé pour que la victime tombe sous le charme de son agresseur, Paralysis détonnait.

Le personnage qui est né de tout cela, Yume, reste, à ce jour, le plus attachant de tous ceux que j’ai créés – et son illustration me fait toujours fondre 7 ans plus tard. Vous savez maintenant comment Paralysis est né.

echo222

Illustration de Echo, par NineInjections

Commission___Kazuhiro_and_Yume_by_zefair

Illustration pour la version post-apocalyptique, par Zefiar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s